COMING FROM THE COLD

 Révélé par un concert d’anthologie aux TransMusicales 2015, City Kay souffle le chaud sur le renouveau reggae. À l’origine d’un style dub et urbain, les six membres du groupe se sont affranchis de l’iconographie rasta mais ne sont pas des renégats du reggae pour autant. Balançant entre Londres et Rennes et oscillant entre électro et dub, la musique du sextet puise sa force aux sources du dub poetry de LKJ, aux roots de Burning spear, au rock de Sly and Robbie et aux harmonies vocales des Wailers. Le résultat nous laisse baba : le groove est sec et lourd, les harmonies vocales hors norme… Emmené par le chanteur-toaster Jay Ree, le groupe fondé par Jay Pharoah (également frontman du groupe Zenzile) a déjà partagé la scène avec Lee Scratch Perry ou Capleton. Il se prévaut également déjà de quatre albums (« New Times », « Preoccupations », « Travelling South Africa » et « Daystar »). Pour City Kay, la nuit des étoiles filantes a donc eu lieu en plein mois de décembre, une nuit de Trans’. Entre le reggae des villes et le reggae des champs de weed, votre cœur balance ? Rastafa… Rennes !

www.citykaymusic.com

Leave a Reply